• Accueil
  • > Chapitre 3: Visite guidée à Jadielle

Chapitre 3: Visite guidée à Jadielle

kanto1.jpg  

 

 Sacha se trouve en ce moment sur la Route 1, au nord de sa ville natale,Bourg-Palette. Avant de continuer sa route, il choisit le moment de tester le Pokédex, confié par le professeur Chen et fait sortir Salamèche de sa Poké Ball.

 - Voyons voir. Peut-être que je devrais appuyer sur ce bouton.

Salamèche: Pokémon Lézard. La flammèche au bout de sa queue émet un son crépitant audible seulement dans un endroit calme.

 - Super! Il marche. Merci pour ton aide, Salamèche. Et maintenant, tu retournes dans ta Poké Ball.

Une fois son Pokémon rappelé, Sacha continue son chemin. Ensuite, il aperçoit une volée de Pokémon oiseaux.

 - Ces Pokémon. Ce doit être des Roucool.

 Roucool: Pokémon Minoiseau. De nature très docile, il préfère jeter du sable pour se défendre plutôt qu’attaquer.

 - Bien. Je vais commencer par attraper l’un d’entre eux. Salamèche, à l’attaque!

 - Salamèche!

 - Salamèche, attaque Rugissement!

 Salamèche lance son attaque mais ne marche pas puisque les Roucool son en hauteur.

 - Mince! On ne peut pas attaquer là où on est. On fait quoi, maintenant?

Soudain, un autre Pokémon apparaît derrière Sacha.

 - Ce Pokémon. C’est un Rattata.

Rattata: Pokémon Souris. Il peut ronger n’importe quoi. Quand on en voit un, il y en a certainement 40 dans le coin.

 - Puisque je n’ai pas capturé de Roucool, ce Rattata fera l’affaire. Salamèche,; attaque Griffe!

Salamèche lance son attaque sur le Rattata qui n’a pas le temps de s’échapper. Ce dernier a du mal à se relever et Sacha en profite pour le capturer.

 - Maintenant qu’il est à terre, le capturer sera un jeu d’enfant. Tiens, qu’est-ce qui se passe?

 Sache aperçoit d’autres Rattata qui, visiblement, ne sont pas d’humeur.

 - Oh! Bonjour, les Rattata. Désolé, je ne savais pas que vous ne tolérez pas la capture de l’un des vôtres. Si vous le permettez, mon Salamèche et moi allons nous éloigner. Est-ce que ça vous convient? ^^ »

Malheureusement, les Rattata ne l’écoutent pas et poursuivent les pauvres Sacha et Salamèche qui tentent tant bien que mal à leur échapper.

 - Si les Pokémon sauvages agissent tous de cette façon, je vais finir par croire que les dialogues ne sont pas leurs trucs, crie Sacha.

La poursuite est terminé quelques minutes plus tard et notre duo, complètement essouflé, se repose dans une forêt.

- Est-ce que ça va, Salamèche?

- Sala!

- Tant mieux, sourit Sacha. On va faire une pause d’un quart d’heure et on reprend la route.

Le repos fini, Sacha rappelle Salamèche et continue son chemin. Plus tard, il arrive à la première ville: Jadielle.

 - Puisque je suis arrivé, qu’est-ce que je vais faire pour commencer.

Alors qu’il réfléchit à ce qu’il va faire à Jadielle, une fille aux longs cheveux noirs, vêtue d’un T-shirt blanc avec une tête de Pikachu, s’avance.  

- Bonjour. Bienvenue à Jadielle, dit la jeune fille. C’est la première fois que tu viens à Jadielle, n’est-ce pas?

- Bien sûr, dit Sacha.

- Tu ne serais pas un dresseur Pokémon, interroge-t-elle.

- Evidemment que oui, répond Sacha. Je m’appelle Sacha, dresseur du Bourg-Palette et je parcours le monde pour devenir le maître Pokémon de tous les temps.

- Ce n’est pas la première fois que je croise un dresseur ayant ce genre d’objectifs, sourit-elle. Quoi qu’il en soit, permets-moi de te faire visiter la ville.

- Oui, pourquoi pas, dit-il.

- Ce bâtiment au toit rouge est un Centre Pokémon, l’un des endroits les plus importants. En allant là-bas, tu soigneras tous tes Pokémon, peu importe leurs états. Les personnes qui s’en chargent sont des infirmières Joëlle et leurs Leveinard.

- Les Leveinard?

- Eh oui. En état sauvage, elles se font rares. Mais en ville, c’est tout le contraire, sauf qu’elles aident leurs infirmières Joëlle.

- Attends une minute, dit-il. Tu as dis qu’il y a plusieurs infirmières Joëlle?

- Ah oui, tu viens juste de débuter et tu es originaire du Bourg-Palette. Pas étonnant que tu ne connaisses pas grand-chose. En réalité, les infirmière Joëlle se ressemblent et difficiles à distinguer. Mais regardes derrière toi.

- Comment?

Quand Sacha se retourne, elle aperçoit une femme qui est aussi une policière.

- Bonjour, agent Jenny, salue-t-elle.

- Bonjour, les enfants. Dis-moi, jeune homme, c’est la première fois que tu mets les pieds à Jadielle?

- Bonjour, mademoiselle. Oui, et cette fille m’aide pour la visite guidée. Au fait, tu ne m’as pas dit comment tu t’appelles.

- Mince. J’ai encore oublié. Bon, je me présente. Je m’appelle Olivia et je travaille à la boutique Pokémon de Jadielle, comme mes parents.

- La boutique Pokémon?

- C’est vrai. Je voulais te dire aussi que le Centre Pokémon et la boutique Pokémon sont les deux endroits les plus importants dans chaque ville. Au centre Pokémon, tu soigneras tes Pokémon. Quand à la boutique Pokémon, tu achèteras des objets que tu auras besoin. Tu vois ce bâtiment au toit bleu, là-bas? C’est la boutique Pokémon.

- Tu veux dire qu’un bâtiment au toit bleu serait une boutique Pokémon.

- Bien deviné, sourit-elle.

- Ah oui, c’est vrai. Tout comme les infirmières Joëlle, les agents Jenny se ressemblent aussi. On les trouve dans chaque ville.

- C’est vrai?

- Eh oui, dit l’agent Jenny. Bon, je vous laisse. Je vais retourner à mon poste de travail. Bonne journée, les enfants.

- Merci, à vous aussi, disent les deux enfants.

Une fois l’agent Jenny partie, Olivia et Sacha continuent la visite.

- Ce grand bâtiment est une arène Pokémon. Certaines villes disposent d’une arène officielle occupée par un champion d’arène.

- Un champion d’arène?

- Oui. Dis-moi, Sacha. Puisque tu veux devenir le maître Pokémon, que dis-tu de participer à la ligue Pokémon.

- La ligue Pokémon?

- Tu ne savais pas? Pour devenir un maître Pokémon, il faut commencer par s’inscrire à la ligue Pokémon. L’inscription aura lieu soit au Plateau Indigo, soit dans un Centre Pokémon.

- C’est vrai?

- Puisque je te le dis. Après tout, je suis à Jadielle depuis longtemps. Ensuite, l’inscription terminée, tu devras affronter des champions d’arènes pour obtenir des badges. Ces badges te donneront le droit de participer à la ligue. Tu dois avoir au moins huit badges pour te qualifier.

- Je vois. Dans ce cas, je vais participer, déclare Sacha.

- Dans ce cas, suis-moi, dit-t-elle. Je vais te conduire au centre Pokémon.

Arrivés au centre Pokémon, ils constatent qu’il y a un peu de monde. Puis, ils se rendent au comptoir où il y a une jeune femme aux cheveux roses bouclés.

- Bonjour, Olivia. Comment vas-tu aujourd’hui?

- Très bien, comme d’habitude. Infirmière Joëlle, je vous présente Sacha, un apprenti dresseur Pokémon. Il souhaite s’inscrire à la ligue Pokémon. Au fait, Sacha, tu as besoin de soigner tes Pokémon?

- En y repensant, c’est vrai que mon Salamèche est fatigué. Dans ce cas, je vais le soigner. Combien je vous dois, infirmière Joëlle?

- Dans tous les centre Pokémon, on n’a pas besoin de paiement. On soigne tous les Pokémon gratuitement. Pour les PC, c’est pareil.

- Les PC?

- Ah oui, j’ai oublié de le mentionner. Avant de te le montrer, tu peux confier ton Pokémon  à présent.

- D’accord, dit Sacha. Tenez, infirmière Joëlle.

- Merci, Sacha. Dans peu de temps, ton Pokémon sera en forme. Dès qu’un signal sonore retentit, rends-toi au comptoir.

- Pas de problème.

Ensuite, Olivia montre à Sacha des ordinateurs.

- Ces ordinateurs que tu vois sont des PC. Un PC te permet de stocker des Pokémon de ton choix.

- Stocker mes Pokémon?

- C’est exact. Tu devrais savoir que tu ne peux transporter que six Pokémon. Les Pokémon en trop seront téléportés quelque part.

- Euh! Et c’est où, ce « quelque part »? Tu m’inquiètes?

- Ne t’en fais pas, Sacha. Si tu as un Pokédex, n’est-ce-pas?

- Oui, pourquoi?

- C’est simple, dit Olivia. Les Pokémon en trop seront transportés à l’endroit où tu as obtenu le Pokédex.

- Où je l’ai obtenu, tu dis? Mais oui! Le laboratoire du professeur Chen!

- Et voilà! D’ailleurs, ce n’est pas fini. Le PC peut également stocker des objets, même les plus encombrants. Comme ça, tu peux voyager léger. Et tu peux contacter qui tu veux grâce à cette machine.

- Waouh! C’est pratique, dit Sacha.

Le signal sonore retentit. Alors, Sacha va voir l’infirmière Joëlle pour récupérer Salamèche.

- Tiens, Sacha. Voilà ton Pokémon.

- Merci. Salamèche, sors de ta Poké Ball!

- Salamèche!

- Waouh! Voilà donc un Salamèche, dit Olivia, émerveillée. C’est la première fois que je vois un tel Pokémon. Et cette flamme au bout de sa queue est vraie.

- Alors, Salamèche, dit Sacha. Comment te sens-tu?

- Salamèche!

- Bien. Il ne nous reste plus qu’à partir.

- Et l’inscription, dit Olivia. L’aurais-tu oublié?

- Ah oui, pardon.

- Je vais m’en occuper, dit l’infirmière Joëlle. Pour cela, tu vas me donner ton nom, ton âge et ta ville d’origine. Puis, tu me passeras ton Pokédex. Normalement, il doit y a voir ta photo.

- Très bien. Je m’appelle Sacha, j’ai 10 ans et je suis originaire du Bourg-Palette. Voici mon Pokédex.

- Merci.

Les formalités achevés, Sacha récupère son Pokédex et part du centre en compagnie d’Olivia.

- Je te laisse. Je vais retourner à la boutique. Si tu as besoin d’acheter quelque chose comme les Potions ou les Antidotes, tu peux venir ici tant que tu seras là.

- Compris, Olivia. Merci pour la visite guidée, dit Sacha.

- Pas de quoi.

- Il est temps de partir, Salamèche. Reviens!

Alors que Sacha s’apprête à quitter la ville, une voix l’interpelle.

- Tu es finalement arrivé, Sacha.

Sacha se tourne vers la personne en question et il constate que c’est Régis.

- Régis! Que fais-tu ici?

- Je viens à Jadielle pour soigner mes Pokémon.

- Tes Pokémon? Est-ce que tu as attrapé un Pokémon?

- Oui et ne comptes pas sur moi pour te le dire. Tu verras lors de notre prochain match. Et toi, Sacha? As-tu attrapé des Pokémon avant de venir à Jadielle?

Silence muette de la part du pauvre Sacha.

- Je m’en doutais, dit Régis. Tu n’as pas réussi.

- Pour l’instant,non. Mais je vais finir par en capturer un. Tu verras.

- Mais oui, c’est cela. Bon, je te laisse. Je vais au Centre Pokémon. A la prochaine. Ha! Ha! Ha!

Alors que Régis entre au centre, Sacha est en colère.

- Grraaahh! Ce Régis! Chaque fois que j’échoue, il en profite pour m’abaisser. Il m’agace! èoé

- Quelque chose ne vas pas?

Sacha se tourne et c’est Olivia.

- Olivia? Non, ce n’est rien. C’est juste que quelqu’un m’a mis en rogne.

Olivia regarde par la fenêtre du Centre Pokémon et vois Régis.

- Serait-ce ce garçon au comptoir que tu as mentionné?

- Oui, c’est lui. il s’appelle Régis et c’est mon rival depuis l’enfance. Quand il a compris que je n’ai pas capturé de Pokémon, il s’est moqué de moi.

- Ne t’en fais pas, dit Olivia. Tu finiras par en attraper un.

- Merci. Mais au fait, tu vas où avec ce carton et cette bicyclette?

- Mes parents étant occupés, on m’a confié un colis destiné au professeur Chen. Normalement, je ne devrai pas effectuer cette tâche à cause des Pokémon sauvages mais j’ai fini par leur convaincre.

- Ah oui?

- Eh oui! Et tant que tu y es, tu peux m’accompagner, s’il-te-plaît? Après tout, sans Pokémon, c’est dangereux pour moi d’y aller seule.

- C’est vrai, tu as raison, dit-il. Alors, je vais t’accompagner.

- Super! Merci, Sacha.

- De rien.

Finalement, Sacha va retourner au Bourg-Palette pour accompagner Olivia, qui a pour mission d’apporter un colis pour le professeur Chen, et la protéger des Pokémon sauvages. On se demande s’il va profiter de ce trajet pour en attraper un. Voir la prochaine page de ce fanfic.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

  • décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031

Toi & Moi = Meilleure p... |
Souvenirs du PIJ de Thuir |
pourapprendrelefrancais |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kitty
| benjamindur
| lapincretin